Gérard de Nerval: Les Illuminés ou les précurseurs de socialisme