Georges Bataille: Les Larmes d'Eros [The Tears of Eros]